Chèques-Vacances ANCV

 

Continuez à utiliser vos Chèques-Vacances aux péages avec

Rendez-vous sur le lien suivant :

http://particulier.ancv.com/Cheque-Vacances-passez-au-telepeage

 

Cette distribution est conditionnée à un critère social obligatoire, dans le seul but de favoriser les revenus les plus bas.

Nous utiliserons le revenu fiscal comme critère social.

Chaque année, la distribution des chèques-vacances est soumise à une participation symbolique des salariés de 20 €.

 

Barème Chèques-Vacances 2017

 

Calcul de la tranche : L. 25 / Nbr de part


Exemple :

La ligne 25 de votre déclaration indique 28 680 et vous déclarez 2,5 parts. Ce qui fait 28 680 / 2,5 =
11 472


Reporter
11 472 au tableau > 1 PART, à la tranche 1
Ce qui fait
230 € de Chèques-Vacances avec les 20 € de participation inclus.

Tableau 1 PART

sans
les 20 €

plus les 20 € de
 participation

TRANCHE 1

0 - 15999 

210 €

230 €

TRANCHE 2

16000 - 22499

170 €

190 €

TRANCHE 3

22500 - 25999

130 €

150 €

TRANCHE 4

26000 - 29999

40 €

60 €

TRANCHE 5

plus de 30k€

10 €

30 €

TRANCHE 0

PAS DE RÉPONSE

10 €

10 €

 

 

 

 

 

 

 

 

Tableau > 1 PART

sans
les 20 €

 plus les 20 € de
 participation

TRANCHE 1

0 - 12999

210 €

230 €

TRANCHE 2

13000 - 15499

170 €

190 €

TRANCHE 3

15500 - 21999

130 €

150 €

TRANCHE 4

22000 - 27999

40 €

60 €

TRANCHE 5

plus de 28k€

10 €

30 €

 

Pourquoi avons-nous modifié les critères de distribution des chèques vacances ?

  • Nous nous sommes aperçus qu’un grand nombre de chèques n’étaient pas utilisés par les salariés.
  • Ne perdons pas de vue que les chèques vacances ne sont pas gratuits, lorsque vous n’utilisez  pas 100 euros de chèques, il en coûte 100 euros au CE.

 

Un instrument de solidarité

Le Chèque-Vacances rentre dans le cadre de la politique sociale de l'ANCV qui veut offrir des vacances pour tous afin de lutter contre toute forme d'exclusion. Les excédents de gestions générés par leur commercialisation sont redistribués au profit de l'aide au départ en vacances des publics défavorisés (familles monoparentales, personnes âgées et handicapées, jeunes précaires, etc.).

 

Le Revenu Fiscal

Le revenu fiscal correspond à la somme des ressources déclarées par les contribuables sur la déclaration des revenus, avant tout abattement. Il ne correspond pas au revenu disponible.
Le revenu fiscal comprend ainsi les revenus d'activité salariée et indépendante, les pensions d'invalidité et les retraites (hors minimum vieillesse), les pensions alimentaires reçues (déduction faite des pensions versées), certains revenus du patrimoine ainsi que les revenus sociaux imposables : indemnités de maladie et de chômage (hors RMI).

 

http://www.ancv.com/